Auteur : co-vies20

Lire la Suite

Autographie du port du masque #4. L’oppression en sensations 07.07.20

Par Marine Kneubühler, Université de Lausanne

Lundi, ce sera interdit. Mercredi 1er juillet 2020, la nouvelle est tombée en Suisse. En conférence de presse, le Conseil fédéral a déclaré le port du masque obligatoire dans les transports publics sur tout le territoire suisse avec une entrée en vigueur le lundi 6 juillet. Une obligation relative au masque, c’est ce que je redoutais depuis le début de la pandémie.

Lire la Suite

Covid – Le vol de la vie 16.03.2021

Par Géraldine Savary, rédactrice en chef de Femina, ancienne conseillère aux Etats (entre autres)

Il y a une année jour pour jour, le pays s’arrêtait de respirer et nous de vivre. Une année de perdue sur toute une existence, cela peut sembler dérisoire. Les générations précédentes ont parfois passé plusieurs années sous les bombardements, l’exil, la peur ou la faim. Aujourd’hui aussi, ailleurs dans le monde des conflits s’éternisent, des êtres humains errent sans rivage et sans destin.

Lire la Suite

«Je suis un zombie»

Pas de confinement du tout pour beaucoup de personnes avec des métiers « modestes ». Je ne me suis pas arrêtée un seul jour. J’ai beaucoup de colère, de tristesse ; je me dis soit ce covid est dangereux et l’Etat a choisi de protéger uniquement les cols blancs, ce qui me fait grincer des dents, soit il n’y a pas ou peu de risque, et là, je me demande : pourquoi tout ce cirque ?

Un partage anonyme

Lire la Suite

Le sens social du parfum, des vêtements pour bébé et des fleurs en temps de confinement

Par Fabienne Malbois, sociologue, Université de Lausanne

Depuis plusieurs jours, les médias suisses romands s’interrogent sur le fait que des biens tels le parfum, les vêtements pour bébé et les fleurs, soient autorisés à la vente en magasin. En temps de confinement, ces derniers sont pourtant dotés d’un sens social essentiel.

Lire la Suite

Ces émotions qui nous gouvernent

Par Laurence Kaufmann, sociologue, Université de Lausanne

Sommes-nous gouvernés par nos émotions ? Cette question, récurrente dans les médias, mérite d’être reformulée. Qui gouverne vraiment nos émotions ? En temps de pandémie, la mosaïque émotionnelle dans laquelle nous sommes empêtrés est trop nébuleuse pour gouverner quoi que ce soit ; elle est plus de l’ordre du trouble, de l’agitation et de l’attente que tout cela, enfin, prenne fin.

Lire la Suite

Autographie du port du masque #3. Clandestins à demi 21.06.20

Par Marine Kneubühler, Université de Lausanne

Nous sommes le 21 juin 2020. En Suisse, la situation politique face à la pandémie s’est nettement décontractée. Depuis le 6 juin 2020, les trois phases du déconfinement ont bien eu lieu, et, il y a deux jours, le vendredi 19 juin, le Conseil fédéral a mis fin à la situation extraordinaire pour revenir à une situation particulière. Cette dernière n’est toujours pas le mode d’organisation politique ordinaire de la Suisse mais elle laisse une plus grande marge de manœuvre aux gouvernements cantonaux.

Lire la Suite

« Sauvons Nos Crèmeries », les commerçants indépendants du canton de Neuchâtel en Suisse s’unissent

Le 4 novembre 2020, le gouvernement neuchâtelois fermait ses restaurants, bars, commerces non essentiels et autres lieux culturels pour la seconde fois cette année en raison des mesures sanitaires prises dans le cadre de la gestion de la crise pandémique. Le 19 novembre 2020, ces mesures ont été prolongées jusqu’au 6 décembre au moins.

Un partage de Marine Kneubühler