« Séparés, mais ensemble » : Facebook offre à ses utilisateurs la possibilité de se dire « solidaires »

Au début de l’année 2016, Facebook ajoutait au simple « j’aime », représenté par un pouce levé, de nouveaux émoticônes pour élargir sa palette de réactions émotionnelles proposées aux utilisateurs : notamment l’adoration, la tristesse, le rire ou la colère. Le 17 avril 2020, la Newsroom de Facebook a annoncé l’arrivée d’« une nouvelle réaction temporaire » pour « permettre à chacun d’exprimer son soutien à ses amis et à ses proches malgré les distances sociales imposées actuellement » : « Que la nouvelle soit bonne ou mauvaise, elle permettra de marquer son soutien sur les images, vidéos, posts et messages, notamment ceux liés au Covid-19 »[1].

Depuis la semaine du 20 avril 2020, à l’ouverture des applications, l’utilisateur de Facebook et de Messenger est accueilli par la fenêtre de message capturée ci-dessus, qui l’introduit à l’animation propre au nouvel émoticône temporaire et à ses règles d’usage[2]. Le texte diffère légèrement de celui présenté dans l’annonce de la Newsroom qui titrait non pas « Séparés, mais ensemble » mais « Loin des yeux mais pas loin du cœur » et dont le descriptif était le suivant : « Nous sommes loin les uns des autres. C’est pourquoi cette nouvelle réaction vient d’être créée, comme marque de soutien. En espérant qu’elle vous rapprochera de votre famille et de vos amis – L’équipe Facebook »[3]. Il est possible que différents types d’introduction aient circulé.

À la place de faire figurer une mention « j’aime » comme ceci :

l’utilisateur de Facebook peut maintenant se dire « solidaire » comme cela :

Ainsi, lorsqu’il survole le bouton « j’aime » en dessous des publications Facebook, l’utilisateur voit s’animer un septième émoticône, placé en troisième choix :

Il reste maintenant à observer l’utilisation effective par les internautes de cette nouveauté émotionnelle – la solidarité – pour réagir aux posts du réseau social.

Marine Kneubühler


[1] https://about.fb.com/fr/news/2020/04/une-nouvelle-reaction-sur-facebook-app-et-messenger-pour-se-soutenir-a-distance/

[2] Cette fenêtre d’accueil ainsi que cette nouvelle proposition de réaction émotionnelle temporaire n’ont été disponible jusqu’ici que pour les applications ouvertes sur ordinateur et pas sur les smartphones. 

[3] Ibidem.